La scierie hydraulique

Immeuble les Mélèzes

38350 Alpe Du Grand Serre

La présence de cette scierie est ancienne, des textes de 1725 attestent de son activité. Cette scierie a fonctionné de façon régulière jusqu’en 1932. Le départ de son propriétaire provoqua le rapide déclin de celle-ci. Une restauration malheureuse a transformé et effacé en partie l’affectation initiale de cette bâtisse. Toutefois, on peut encore voir la conduite forcée qui produisait la force motrice. Un petit barrage placé à la sortie de la gorge du torrent permettait d’avoir une charge d’eau plus importante et d’assurer la régularité du débit. Cette conduite arrive à droite du bâtiment (côté ruisseau), on peut encore voir la roue de type « Pelton » qui était entraînée par la force de l’eau. Cette roue entraînait un axe sur lequel était raccordé la scie à ruban comme le permettait ce type de roue. Autrefois la scie était à battant, c’est à dire à lame droite ayant un mouvement alternatif. Pour ce type de scie une grande roue en bois avec des pales ou à augets était nécessaire pour obtenir une force suffisante. Ces roues étaient beaucoup plus grandes : 2 m de diamètre. La scie ne fonctionnait pas toute l’année, le débit du torrent n’étant pas toujours suffisant.