Plaque commémorative de M. MISTRAL

Immeuble les Mélèzes

38350 Alpe Du Grand Serre

Paul MISTRAL est né dans notre commune, brillant élève dès l’enseignement primaire, il entre au collège de La Mure en 1887. Là, on remarque son intelligence et son labeur opiniâtre. Il va travailler à Grenoble dans une usine comme dessinateur industriel. Cette activité le sensibilise aux difficultés que connaît la classe ouvrière. Il fonde le journal, le Droit du Peuple. Il milite inlassablement pour des créations sociales. Désireux d’améliorer le quotidien et le bien être de ses administrés, il œuvre surtout pour les plus défavorisés, les mal logés, car depuis 1919 il est Maire de Grenoble après avoir été auparavant élu député en 1910. Il créera la cité Paul Mistral, faite de pavillons avec un petit jardin où l’on pouvait cultiver des légumes et fleurir la maison. Il insufflera un élan nouveau à la ville, en rachetant à l’armée les remparts côté sud. Ce qui permît de créer de nouveaux boulevards et d’offrir à la ville la possibilité de se développer au-delà de ces murs devenus inutiles. Il provoquera « l’Exposition Internationale de la Houille Blanche et du Tourisme », donnant à cette occasion une renommée internationale à Grenoble et le bénéfice d’équipements modernes. Homme visionnaire, réalisateur prudent mais éclairé, il sera régulièrement réélu jusqu’à sa mort. Il n’oubliera pas sa commune d’origine, se faisant construire une jolie maison et faisant jouer son influence pour la création de la route qui relie Séchilienne à La Morte. Malheureusement il décédera avant de voir sa réalisation. La pierre qui constitue ce monument est faite de serpentine, roche de marbre vert, qui a été extraite de la carrière de la Chinarde.