la Chapelle Sainte-Anne

Le Désert

38350 Alpe Du Grand Serre

C’est le seul lieu de culte existant encore sur notre commune. C’est en 1658 que les habitants de la commune fondent leur chapelle et la placent sous le vocable de Sainte Anne. Le 26 juillet, fête de la Sainte Anne, est donc le jour de la vogue de la Morte, jour de fête. La chapelle fort simple dans sa conception, a été malheureusement amputée, pour la nécessité de circulation, d’un mètre cinquante dans les années 1945. La chapelle est surmontée d’un petit clocher : on peut facilement imaginer les habitants de notre commune s’approcher de la chapelle, appelés à prier ensemble par le tintinnabulement de la cloche, surtout qu’ils apprécient les rares messes dites en ce lieu, une dizaine par an tout au plus. Les autres dimanches ou fêtes, ceux-ci doivent se rendre à Moulin Vieux ou à Lavaldens, distants d’une heure de marche, si les conditions sont bonnes. A l’intérieur, cet édifice est empreint de sobriété : l’autel ne présente pas une facture très élaborée. Au dessus de celui-ci, une statue de Sainte Anne, elle enseigne à Marie, future mère du Christ. Plusieurs statues de saints de même que des tableaux agrémentent l’ensemble. Cette chapelle, sous le vocable de Sainte Anne était un lieu de pèlerinage. On venait demander la pluie ou le beau temps suivant les besoins du moment. Ces pèlerinages pouvaient attirer jusqu’à 1000 personnes des communes du plateau matheysin qui montaient par le chemin du Grand Rif. Cela prenait près de trois heures. Si le temps le permettait, on célébrait la messe près de la croix au bout du hameau. Puis on sortait des sacs de quoi se restaurer en prévision des deux heures de descente.