Le Jardin du Château du Roy

Du 17/04 au 30/10, tous les jours.

Gratuit

38220 Vizille

Cette antique forteresse, déjà présente dans les écrits du Xème siècle, fut l’un des fiefs des Comtes d’Albon. Les Dauphins y séjournèrent fréquemment.

Le premier château, certainement en bois tel une motte castrale, se situait au niveau d’une bosse sur l’éperon rocheux. Le château de pierre qui lui succéda devait être très étendu et s’étaler jusque sur une sorte de terrasse en contrebas, au sud (emplacement repris par Lesdiguières pour son château). L’ensemble était composé de deux enceintes dont la plus vaste portait la chapelle Sainte-Marie et deux maisons fortes. Quatre portails et deux poternes en permettaient l’accès. La situation du château, au sommet d’un piton rocheux, fortification naturelle, fit de Vizille le chef-lieu du territoire.

En 1349, avec la cession du Dauphiné à la France, le château devint Château Royal.
Au sein des remparts, les ruines et le jardin de l’ancien château sont les témoins des nombreux conflits entre catholiques et protestants.
A l’époque de Lesdiguières, un incendie finit de le ravager. Une rumeur tend à dire que Lesdiguières, ne pouvant obtenir le château par la vente, invita un soir ses occupants à dîner et fit mettre le feu au château…
Il ne reste aujourd’hui de ce château qu’un rempart, les restes des maisons fortes et une tour réutilisée dans la construction du Château du Duc de Lesdiguières.